RHR: votre guide pour le jeûne de Keto, avec Dr. Joseph Mercola | Offre exclusive !

Dans cet épisode, nous discutons:

  • Comment le Dr Mercola a commencé avec le céto et le jeûne
  • Trois avantages du jeûne intermittent
  • A quel point le jeûne est-il sécurisé?
  • Le jeûne du point de vue de la santé ancestrale
  • Les inconvénients possibles du céto et de l’eau de jeûne à long terme
  • Comment commencer à jeûner
  • Conseils pour que le jeûne travaille pour vous

Afficher les notes:

Bonjour à tous, c'est Chris Kresser. Bienvenue dans un autre épisode de Revolution Health Radio. Je suis vraiment excité pour l'interview de cette semaine. Je vais parler au Dr Joe Mercola. Le Dr Mercola a été formé en tant que médecin de famille certifié et a traité plus de 10 000 patients avant de passer à la concentration à temps plein sur son site Web il y a 22 ans. Il s’agit du site de santé naturelle le plus visité sur le Web depuis 15 ans. Il avait beaucoup de best-sellers, mais son dernier livre sur Keto, Graisse à carburant, était le livre le plus vendu aux États-Unis lors de son lancement en mai 2017.

Maintenant, le Dr Mercola a un nouveau livre intitulé KetoFastet je ne vois pas vraiment le temps d'en parler avec lui parce que quand je l'ai lu, il m'a envoyé un exemplaire de la première critique, j'étais content de voir que son approche du régime cétogène, du jeûne et du jeûne intermittent c'est très semblable au mien et à celui auquel j'ai abouti grâce à mon expérience et à mon travail avec des centaines de patients dans cette combinaison de céto et de jeûne. Et il a beaucoup des préoccupations que je fais au sujet du régime cétogène qui est en cours chez beaucoup de gens et du jeûne prolongé chez beaucoup de gens.

Et j'aime vraiment la façon dont il a mis les choses en place dans une approche cyclique, avec des cycles de jeûne intermittent et de cétose, et je pense un moyen plus sûr et plus tolérable d'obtenir les avantages du jeûne sans avoir à jeûner de manière prolongée dans l'eau. Alors j'espère que vous aimez ça, ça me ressemble beaucoup. Immergiamoci.

Chris Kresser: Monsieur Joe Mercola, merci beaucoup d'être ici. Je ne le vois pas maintenant à partir de ce moment.

Joseph Mercola: Eh bien, c'est un grand plaisir d'être avec vous. Et avant de commencer, je tiens à vous remercier beaucoup d'avoir exposé notre point de vue sur Joe Rogan et d'avoir vraiment aidé le monde à comprendre la vérité sur la médecine naturelle.

Chris Kresser: Oh, merci pour ça. C'était difficile, mais nous espérons que cela en vaut la peine.

Comment Dr. Mercola a commencé avec Keto et le jeûne

Chris Kresser: Je suis donc ravi de parler de jeûne, du régime cétogène et en particulier de l’approche que vous avez décrite dans votre dernier ouvrage. Et avant cela, j'aimerais simplement savoir ce qui vous a amené personnellement sur cette route. Comment vous êtes-vous intéressé à l'origine aux régimes cétogènes et au jeûne et comment en êtes-vous arrivé là?

Joseph Mercola: Eh bien, j’étais motivé pour commencer le céto à cause du bourdonnement à ce sujet il ya quelques années et j’ai écrit un livre, Graisse à carburantIl y a plusieurs années, la semaine de lancement de ce livre était en fait le livre le plus vendu et le numéro un dans tout le pays.

Chris Kresser: Exceptionnelle.

Joseph Mercola: Selon les évaluations de Nielsen. J'étais donc convaincu de la valeur de cette approche sur le plan métabolique et j'ai expérimenté certains effets secondaires en partant de moi-même, et en tirant des leçons d'essais et d'erreurs, j'ai appris qu'il y a certaines choses que vous ne devriez pas faire. Et puis j'ai appris à l'apprécier le jeûne, le jeûne complet sur plusieurs jours dans l'eau, généralement environ cinq jours, a été l'une des interventions métaboliques les plus puissantes que j'ai jamais vues et observées cliniquement.

Et bien sûr, historiquement, il est utilisé depuis des milliers d'années et pratiquement toutes les grandes religions de la planète intègrent une sorte d'approche. Cela semblait avoir du sens. Je voulais donc suivre mon livre Graisse à carburant. Il l'aurait combiné avec le jeûne pendant plusieurs jours et c'était l'intention du livre. Et quand j'ai commencé à le chercher, j'ai réalisé que j'avais tort. Je l'ai donc modifié de manière significative pour obtenir le maximum d'avantages possible avec le moins de travail possible.

Chris Kresser: Droit.

Joseph Mercola: Oui.

Chris Kresser: Et les aspects négatifs potentiels, dont nous parlerons.

Joseph Mercola: Oui.

Chris Kresser: Parce que c'était certainement aussi mon expérience en tant que médecin. Il est vraiment intéressant de noter que la recherche sur le jeûne est comme un remède miracle.

Joseph Mercola: Oui oui

Chris Kresser: Vous pouvez trouver des études sur le jeûne pour presque toutes les maladies chroniques et des maladies auto-immunes graves au cancer en passant par toute condition inflammatoire. Mais évidemment jeûner, nous ne pouvons pas le faire pour toujours.

Joseph Mercola: Non, non, tu ne peux pas. Mais plus vous le pouvez, plus vous en retirez d'avantages.

Chris Kresser: Droit.

Joseph Mercola: Je voudrais juste interrompre en disant que c’est un avantage que j’ai négligé de mentionner dans le livre, mais j’ai réalisé après avoir écrit que les avantages du jeûne sur votre sommeil sont extraordinaires. Portez-vous une bague Oura?

Chris Kresser: Oui oui

Joseph Mercola: Bon, alors vous savez quand vous jeûnez, oh mon Dieu, votre score de préparation monte en flèche.

Chris Kresser: Oui, c'est assez incroyable. Toute cette réparation tissulaire, que je veux vraiment approfondir. Mais vous avez une section dans votre livre sur histoire du jeûne, ce qui me semble intéressant. Parce qu'il existe depuis longtemps. On pourrait dire qu'il s'agit peut-être d'une des interventions de santé initiales.

Joseph Mercola: Absolument, il n'y a pas de doute. Il est utilisé depuis des milliers d'années. Je veux dire, Platon et Hippocrate en ont fait la promotion il y a 2 000 ans. Et cela a commencé aux États-Unis vers 1800 avec le mouvement national de l'hygiène.

Chris Kresser: Droit.

Joseph Mercola: Il n’est pas devenu très populaire jusqu’à ce qu’Herbert Shelton l’ait créé en 1911, il ya environ 100 ans. Et aujourd'hui, Alan Goldhamer est au coude à coude dans la clinique TrueNorth, dans le nord de la Californie, qui a jeûné plus de personnes que n'importe où en Amérique du Nord, jusqu'à 16 000 personnes, entre cinq et 40 jours.

Chris Kresser: Oui, et bien sûr, il existe également de nombreux autres avantages. Je pense personnellement à ma relation avec la nourriture, que le jeûne illumine, et non la cuisine et le nettoyage, je dois dire – je l'apprécie vraiment un jour où je suis occupé – j'aime la nourriture probablement autant que quelqu'un que je connais, cuisiner et la préparation des aliments, et je suis un vrai gourmet. Mais je dois dire que parfois je suis fatigué de tout le processus.

Joseph Mercola: Je suis vraiment surpris de l'entendre. Je pensais que tu aurais été un peu plus ignorant.

Chris Kresser: Oh non

Joseph Mercola: Manger pour vivre.

Chris Kresser: J'aime la nourriture. Je veux dire, je cuisine toujours. J'aime aller aux marchés de producteurs. Je suis un vrai gourmet, mais il y a des moments où j'ai besoin d'une pause et j'aime aussi ce que le jeûne fait.

Trois avantages du jeûne intermittent

Chris Kresser: Parlons donc de certains mécanismes du jeûne. J'ai déjà abordé des émissions précédentes, mais approfondissez votre livre.

Le jeûne peut être bénéfique pour la santé cellulaire, l'intégrité intestinale et le sommeil. Jetez un coup d'œil à cette édition de RHR pour en savoir plus sur la combinaison du kéto et du jeûne tout en discutant avec le Dr Joseph Mercola. #lowcarb #keto #chriskresser

Alors, parlez-en autophagie, bien sûr, et beaucoup d'autres. De plus, beaucoup d'attention a été portée aux cellules souches et à d'autres méthodes de traitement des cellules souches, qui ne sont peut-être pas aussi sûres ni similaires à l'heure actuelle. Alors, pourquoi devrions-nous considérer le jeûne en termes d’avantages cellulaires?

1. Améliorer votre sommeil

Joseph Mercola: Bien sûr, je pense que l’un des plus importants est le problème du sommeil, que je viens de mentionner. Donc, je veux dire, le sommeil est proche, sinon aussi important que de bien manger.

Chris Kresser: Oui.

Joseph Mercola: Et beaucoup de gens ne l'apprécient pas.

Chris Kresser: Oui.

Joseph Mercola: Donc, et je suis sûr que vous n'en faites pas partie, je le sais. Beaucoup de gens ne le font pas. Je ne l'ai certainement pas fait avant d'avoir lu le livre de Matthew Walker.

Chris Kresser: Oui, excellent livre.

Joseph Mercola: Il vient de faire une bonne interview, une interview de deux heures avec Rhonda Patrick sur son podcast. Mais c'est puissant. Mais revenons à l’autophagie – et je suis sûr que la plupart de ceux qui l’entendent l’ont déjà entendu, mais laissez-moi le résumer d’abord, car certains n’ont peut-être jamais entendu parler auparavant.

2. Activer l'autophagie

Donc, à mon avis, la principale raison pour laquelle vous voulez jeûner est d'activer l'autophagie. Et que signifie autophagie? Cela signifie que votre corps identifie essentiellement les parties cellulaires défectueuses et dysfonctionnelles, et non les cellules entières, car le processus s'appelle apoptose, mais ces parties cellulaires, ces organites, les ciblent puis les lysosomes s’accrochent à elles et libèrent ces enzymes digestives afin de les décomposer en éléments constitutifs, acides aminés et acides gras, puis de les recycler en nouvelles parties. Et c'est l'autre avantage obtenir la régénération, ce qui est ce que vous obtenez après le jeûne.

Donc, la magie du jeûne, vraiment, je veux dire qu'il y a certaines des dépenses que vous avez mentionnées, vous dites que le temps, l'effort et l'énergie, votre clarté mentale s'améliorent. Mais le principal avantage réside dans le fait qu’il se nourrit à nouveau et donne à son corps les matières premières nécessaires à la reconstruction de nouvelles cellules.

Chris Kresser: Je ne pense pas que c'est bien compris, en fait. Et je pense que j'aime beaucoup votre explication dans votre livre, et en particulier en ce qui concerne la ré-alimentation, dont nous parlerons tout à l'heure, c'est l'un des moyens de remédier aux inconvénients potentiels du jeûne et de le faire de manière cyclique. Je ne pense pas que c'est bien compris certains des principaux avantages du jeûne ne se produisent que lorsque vous recommencez à manger.

Joseph Mercola: Droit. Et c'est l'une des raisons, l'une des nombreuses raisons pour lesquelles je ne recommande pas les jeûnes longs. Parce qu'il n'y a pas tellement de cycles là-dedans.

Chris Kresser: Droit.

Joseph Mercola: Et à part le jeûne, comme je l'ai dit pendant mon sommeil, votre score de préparation va de pair. Cela signifie que vous êtes vraiment capable de vous entraîner et d'avoir l'énergie pour le faire. Et donc, je fais ce jeûne céto deux fois par semaine, et les jours qui précèdent mon entraînement intensif en force.

Chris Kresser: Droit.

Joseph Mercola: Et puis, je le fais rapidement, puis je mange beaucoup de protéines, de glucides, et c’est un moyen fabuleux d’améliorer votre santé métabolique.

3. améliore la santé de l'intestin

Chris Kresser: Oui, par conséquent, je veux en savoir plus sur les différentes façons de procéder. Parce que je pense que c'est là que la magie opère, la façon dont vous l'installez et le faites fonctionner, que vous glissez avec votre programme d'entraînement, etc. Mais une autre chose qui nous intéresse tous les deux en termes de jeûne est la santé de l’intestin.

Joseph Mercola: Oui.

Chris Kresser: Donc, je vois beaucoup de patients qui ont SIBO et tous les types de G.I. problèmes à long terme. Et peut-être qu'ils ont fait plusieurs traitements pour SIBO, qu'ils ont pris de la rifaximine et que nous avons fait des protocoles botaniques et d'autres stratégies. Et soit il s'en va quelque temps et revient, soit il ne part jamais du tout. Et je suis de plus en plus intéressé par le jeûne et le régime cétogène ainsi que par le céto cyclique et le jeûne en tant qu'outil pour remédier à ces conditions. Alors pouvez-vous en parler un peu?

Joseph Mercola: Oui, je ne pourrais pas être plus d'accord. Parce que, et je ne suis pas sûr que quiconque comprenne exactement le mécanisme, mais c'est probablement un bond en avant pour la santé de votre microbiome. Il améliore la diversité et aide à réparer certains des problèmes intestinaux qu’ils perdent avec ceux-ci. Il s’agit essentiellement d’espaces à l’intérieur des membranes de l’intestin où de grosses molécules peuvent s’échapper et causer de graves problèmes.

Par conséquent, cela facilite vraiment la guérison de cette perméabilité grâce à une pause, un chemin et améliore l'intégrité de la muqueuse intestinale. Donc, j'aime ça pour ça. C'est une sorte d'avantage secondaire. Je ne considère pas cela comme un avantage majeur, mais beaucoup de personnes souffrent de ce problème. Donc c'est vraiment sympa.

Chris Kresser: Absolument. Oui, je veux dire, d'après les recherches, nous savons que le régime élémentaire, que je ne recommande pas ici, est le traitement le plus efficace contre le SIBO. Et je pense que le jeûne est encore plus puissant. Vous renoncez simplement, vous affamez les bactéries qui se sont développées dans l'intestin grêle. Vous ne leur donnez aucune source de nourriture, ils ne peuvent pas proliférer et les antibiotiques sont également plus efficaces.

Donc, je suis curieux de le faire, nous avons parfois utilisé uBiome et d’autres laboratoires pour effectuer des tests de microbiome en série avec des interventions de ce type. Donc, quand je lis votre livre, j'ai l’idée que nous allons peut-être mettre des patients sur l’approche céto-rapide et faire des tests avant et après avec uBiome et nous verrons ce que nous pouvons détecter.

Joseph Mercola: Oui, veuillez me tenir au courant. Cela ressemble à une étude intéressante.

A quel point le jeûne est-il sécurisé?

Chris Kresser: Absolument. Bon, alors nous avons parlé un peu de l'histoire du jeûne, des mécanismes du jeûne et de pourquoi cela fonctionne. Qu'en est-il de la sécurité et des contre-indications? Parce que vous voyez, je crois, il y a beaucoup d'allégations trompeuses sur le jeûne, comme si c'était vraiment dangereux. D'autre part, je pense qu'il y a aussi des allégations irresponsables à propos du jeûne et que l'on ne prête pas suffisamment attention à qui ne devrait pas le faire. Alors d'où venez-vous?

Joseph Mercola: Eh bien, merci de l'avoir signalé à tout le monde car c'est parfois quelque chose que je ne peux pas mentionner. Mais vous avez absolument raison. jeûne ce n'est pas pour tout le monde, au moins partielle de jeûne ou sûrement le jeûne de jour à plusieurs eaux Mais il s'agit d'une minorité relativement petite de personnes, et qui sont ces personnes? Les personnes de poids insuffisant qui n'ont pas assez de masse corporelle ne veulent évidemment pas jeûner. Ou si vous avez un trouble de l'alimentation, cela ne ferait qu'empirer les choses. Et puis ceux qui, si une femme est enceinte ou qui allaite,

Chris Kresser: Droit.

Joseph Mercola: Donc, ce ne sont pas, pas un grand nombre de personnes.

Chris Kresser: Non.

Joseph Mercola: Probablement beaucoup moins de 5%. Je suppose, même moins de 1% de la population.

Chris Kresser: Oui oui Bon à savoir. J'ai demandé aux femmes enceintes et aux femmes qui allaitent de me poser des questions sur le jeûne. Donc, j'aime toujours clarifier cela. Parce que lorsque vous êtes enceinte ou que vous allaitez, vous essayez vraiment de développer et de nourrir le bébé en pleine croissance. C'est la priorité là-bas.

Joseph Mercola: Oui.

Chris Kresser: Mais bien sur.

Joseph Mercola: L'anabolisme est la clé.

Chris Kresser: Oui, oui, absolument.

Joseph Mercola: Et c'est ce qui est bien dans le jeûne, c'est le cycle entre l'anabolisme, le catabolisme et pratiquement personne ne le fait. Et suis-je sûr que vous connaissez le travail de Satchin Panda?

Chris Kresser: Oui oui

Joseph Mercola: 90% des gens mangent plus de 12 heures par jour et cela ne suffit même pas pour le jeûne intermittent.

Le jeûne du point de vue de la santé ancestrale

Chris Kresser: Oui absolument. C'est comme un pâturage constant qui se passe. Ce qui est cyclique m’intéresse vraiment, car je vous connais et j’apprécie vraiment la perspective ancestrale. Et si vous pensez, par exemple, à ce qui s'est probablement passé dans un environnement naturel et évolutif, les gens ne jeûnaient pas volontairement. Mais ils ont connu des périodes naturelles de pénurie alimentaire. Et puis ces périodes de pénurie alimentaire ont été naturellement suivies par des périodes d'abondance de nourriture après avoir tué un animal ou quelque chose du genre.

Notre corps a donc évolué dans cet environnement de périodes cycliques de pénurie et d’abondance de nourriture, et il est logique que notre mécanisme métabolique s’adapte pour fonctionner de cette façon. J'adore donc comment cette approche l'imite vraiment.

Joseph Mercola: Oui, et vous savez, malheureusement, Chris, je ne pense pas que de nombreuses approches reproduisent ce schéma. C'est comme si c'était un composant tout ou rien.

Chris Kresser: Droit.

Joseph Mercola: Vous y allez tout le temps ou vous ne le faites pas et peut-être que certaines personnes pratiquent le céto cyclique. Mais l'intégration dans le jeûne partiel est, je crois, l'élément clé manquant.

Chris Kresser: C’est là que nous sommes d’accord à 100% sur ce point également. J'étais tellement contente de voir votre livre parce que c'est l'approche que j'avais naturellement choisie dans ma clinique. Parce qu'en réalité j'avais vu beaucoup des aspects négatifs du régime cétogène 24/7 et du jeûne excessif. Je sais donc que vous en avez expérimenté certaines vous-même. Vous l'avez dit. Parlons-en. Parlons de certains des aspects négatifs du céto actuel et actuel, les côtés sombres du jeûne de l'eau.

Les éventuels inconvénients du céto et du jeûne de l'eau à long terme

Joseph Mercola: Eh bien, il y a deux problèmes distincts. Parce que si vous pratiquez le céto tout le temps, comme le prétendent certaines personnes, je pense que la plupart des gens rencontreront des problèmes principalement avec leur système hormonal, et en particulier votre thyroïde. Vous développez une certaine résistance à la thyroïde, mais vous vous trouvez alors vraiment dans cette phase catabolique constante dans laquelle vous cassez votre corps, ce qui est bien, mais vous devez le construire.

Mais la croyance commune est certainement ce que j’ai compris quand j’ai commencé, qui était comme un régime que vous devriez suivre à jamais. Et j’ai appris très vite que c’était une mauvaise idée car après quelques mois commencer à perdre de la masse musculaire, ce qui n’est pas une bonne stratégie, surtout quand on vieillit. Et la sarcopénie ne vient que inexorablement.

Chris Kresser: Oui.

Joseph Mercola: Ceci est le composant principal. Et puis vous n'êtes pas, cette composante de la régénération, la partie du banquet est manquante. Et c’est que l’intégration cyclique procure des avantages énormes, presque magiques.

Chris Kresser: Oui, j'ai aussi vu des personnes qui ont initialement eu des résultats phénoménaux en termes de perte de poids, qui ont atteint un plateau ou qui ont même commencé à faire demi-tour dans la direction opposée. Et ce fut, à certains égards, un défi pour moi, mon approche avec eux était généralement réelle demandez-leur de manger plus hydrates de carbone, ce qui leur a semblé contre-intuitif, car au départ, ils avaient obtenu de si bons résultats en pratiquant le céto. Mais cela peut souvent relancer le processus de perte de poids. Et je pense que vous avez expliqué pourquoi, dans le livre, comment tous ces mécanismes fonctionnent lorsque le processus de ré-alimentation commence.

Joseph Mercola: Droit.

Chris Kresser: Et puis qu'en est-il de l'eau à jeun? C'est une stratégie puissante. C'est quelque chose qui a beaucoup d'histoire derrière elle. Mais quels sont les aspects négatifs?

Joseph Mercola: Eh bien, l’un des principaux inconvénients, c’est que c’est historiquement très logique et que c’est pourquoi il a été fabriqué pendant des milliers d’années et le reste. Mais nous vivons dans un siècle différent. Le 21ème siècle qui n'existait pas avant, bien sûr. Et l'une des plus grandes contributions des cent dernières années est que l'industrie chimique a fabriqué beaucoup de produits chimiques. Des dizaines de milliers de produits chimiques différents.

Et la plupart de ces produits chimiques sont liposolubles. Et étant liposolubles, ils ont tendance à être stockés. Non métabolisé, mais stocké dans les cellules adipeuses. Ainsi, lorsque vous faites cela rapidement pendant plusieurs jours, en particulier sans manger de nourriture, vous faites deux choses. La première est que vous libérez des toxines et que la plupart des gens – et je sais que vous en avez une grande expérience – n’ont pas la capacité métabolique suffisante pour métaboliser ces toxines. En conséquence, ils ont un effet secondaire. Presque tout le monde est conscient des personnes qui jeûnent, se sentent malheureux.

Chris Kresser: Droit.

Joseph Mercola: Et c’est en grande partie, je crois, le résultat de ces toxines libérées qui ne sont pas correctement métabolisées et excrétées. Donc en voici un. L'autre, en tant que clinicien, vous le connaissez trop profondément conformité.

Chris Kresser: Oui.

Joseph Mercola: Le respect de cette règle dans la population générale est bien inférieur à 1%. Vous devez presque tuer quelqu'un avant de vouloir jeûner plusieurs jours dans l'eau.

Chris Kresser: Oui c'est vrai.

Joseph Mercola: Donc, c'est juste une approche pragmatique.

Chris Kresser: Oui.

Joseph Mercola: Donc, ce sont les deux plus gros. Mais un autre aspect pratique est que si vous avez l'intention de jeûner pendant plusieurs jours, je veux dire, à moins que vous ne soyez en surpoids et que certaines personnes aient perdu 300, 400 kilos en le faisant, vous ne pourrez le faire que quelques fois par an. Au début, vous pourrez peut-être faire cinq, six ou sept fois la première année, mais après cela, probablement pas plus d'une fois par trimestre, ce qui signifie que vous ferez des aller-retour juste pour obtenir ces avantages cinq fois par an. Ce qui est pratiquement insignifiant sur le plan clinique. Donc, oui, vous aurez un grand avantage lorsque vous vous levez, mais vous devez le faire différemment lorsque vous n'avez pas mangé depuis quelques jours. Mais si vous le faites rapidement, vous pouvez le faire 100 fois par an.

Chris Kresser: Oui, c'est assez surprenant si vous le faites deux fois par semaine.

Joseph Mercola: Et bénéficiez de ces avantages deux fois par semaine.

Comment commencer à jeûner

Chris Kresser: Oui, oui, c'est assez surprenant. Alors, oui, parlons, entrons maintenant dans cette question et pourquoi ne la définis-tu pas? le jeûne pour tout le monde? Et ensuite, nous parlerons d’une manière ou d’une autre, nous allons fouiller dans des détails bavardants sur la façon dont vous le faites en séquence avec vos routines d’entraînement et sur la façon dont vous y entrez. Parce que j'aime la façon dont vous avez mis en place une sorte de rampe d'accès pour les personnes qui n'ont aucune expérience de cette façon, afin d'éviter certains inconvénients potentiels si elles venaient de commencer l'élevage complet.

Joseph Mercola: Oui, eh bien, je ne pense pas que vous puissiez commencer le cochon entier. Et vous devez être métaboliquement flexible. Votre corps doit avoir la capacité de brûler les graisses comme principal combustible. Et comme vous le savez très bien, plus de 80% des habitants de ce pays sont résistants à l’insuline. Et ces personnes ne peuvent pas faire le céto à jeun. Ils doivent passer par un programme de restriction de calories et mon préféré, bien sûr, est le jeûne intermittent.

Compressez votre nourriture (et permettez une période de transition)

Joseph Mercola: Donc, et ce n'est pas seulement 12 heures. Parce que je ne crois pas que pratiquement aucun bénéfice ne survienne 12 heures. Cela commence probablement à 14 heures, mais je pense que vous obtiendrez le plus d'avantages d'une fenêtre de 16 à 18 heures pendant laquelle vous ne mangez pas. Autrement, mangez dans une fenêtre de six à huit heures par jour. Quel est le contraire de ce que la plupart des gens mangent.

Chris Kresser: Bien sur. Et pendant cette période rapide et intermittente, il existe de nombreuses façons de le faire. Certains ne recommandent que de l'eau et des boissons non caloriques, telles que du café noir ou des thés noirs. D'autres disent qu'il est normal d'avoir de la graisse dans le café ou le thé pendant l'intervalle rapide intermittent. Où at-on atterri là-dessus?

Joseph Mercola: J'aime aller sans calories, parce que je veux vraiment essayer d’obtenir le maximum de bénéfices de l’autophagie. Et certainement, la plupart des calories auront tendance à inhiber l’autophagie. Mais dans la transition, la phase initiale de quatre semaines que je recommande à tout le monde, et à moins qu’ils ne le fassent … Par exemple, vous pouvez commencer cette activité cette semaine, car vous le faites. Mais si ce n'est pas le cas, vous devez travailler au point de ne manger que dans les 6-8 heures. Et puis le faire pendant quatre semaines consécutives. Maintenant, pendant cette transition, je pense que vous pouvez manger de la nourriture et des collations, en particulier de l'huile de coco ou de l'huile de MCT, si vous vous sentez fatigué. Parce que votre corps a besoin de devenir métaboliquement flexible et que vous ne l'êtes pas encore. Donc, vous aurez besoin de carburant. Et ces types de graisses seront rapidement absorbés et convertis en énergie, pour que vous vous sentiez mieux. Mais une fois que vous faites cela, je ne pense pas que ce soit sage, du moins de mon point de vue …

Chris Kresser: Droit. Alors, ouvrez votre fenêtre alimentaire pendant six à huit heures pendant un mois, et il n'y aura aucune calorie pendant cette période, sauf si vous avez besoin d'une période de transition pendant laquelle vous pourriez avoir un peu de graisse pendant cette période. . Et ensuite quoi? Quelle est la deuxième passe?

Mangez votre dernier repas au moins trois heures avant d'aller au lit

Joseph Mercola: Eh bien, c’est ce que j’ai appris par essais et erreurs. Alors, supposons que vous avez terminé, vous avez une fenêtre pour manger pendant six heures. Donc, votre premier repas est à 9 heures, le dernier repas est à trois.

Chris Kresser: Trois, oui.

Joseph Mercola: Donc, le seul avertissement dans cette fenêtre de puissance intermittente est de assurez-vous que votre dernier repas est au moins trois heures avant d'aller au lit, ce qui peut être un défi social pour beaucoup de gens. Mais je pense que votre objectif est métabolique. Et si vous mangez un repas à ce moment-là, le rendre vraiment très léger.

Chris Kresser: Droit.

Joseph Mercola: Vous ne voulez pas beaucoup d'énergie quand vous dormez. C'est un moment imprudent pour charger votre corps de carburant. Votre dernier repas était donc à trois heures de l'après-midi. Venez prendre votre petit déjeuner à neuf heures, ce qui serait le jour normal, l'heure à laquelle vous mangeriez. Donc, au lieu de manger votre repas normal, vous ne prenez qu'un seul repas. Et ce repas représente environ 300 à 500 calories.

Planifiez soigneusement les calories

Joseph Mercola: Pratiquement prendre votre masse maigre et multiplier par 3,5 et ensuite les calories viennent à l'esprit. Donc, et ceci est votre repas pour la journée. Et ne mange rien d'autre pendant 24 heures. En gros, vous effectuez un jeûne partiel de 42 heures, disons, de 500 calories. Et c'est magique, et je perfectionnerai les détails dans un instant. Parce que depuis des années, je jeûne par intermittence depuis six heures et je ne maigris pas lorsque je jeûne par intermittence. En supposant que je rencontre mon nombre adéquat de calories.

Mais dès que je ferai un jeûne partiel, je perdrai trois à cinq livres le lendemain, ce qui est une bonne chose. La majeure partie est naturellement de l'eau. Ce n'est pas une masse corporelle maigre. C'est de l'eau Mais tu perds toujours. Ne perdez pas ce poids lorsque vous jeûnez par intermittence.

Chris Kresser: Droit.

Joseph Mercola: Cela suggère fortement que quelque chose de très important se produit cliniquement lorsque vous le faites.

Chris Kresser: Ok, c'est ta journée rapide. Vous avez donc jeûné par intermittence pendant un certain temps, vous êtes gros et vous ajoutez une journée rapide. Vous mangez entre 300 et 600 calories, selon votre masse maigre. Et vous le parcourez très clairement dans le livre. En fait, il existe un très bon graphique qui vous guide tout au long de ce processus, que j’ai trouvé très utile. Et ensuite

Joseph Mercola: Eh bien, laissez-moi être précis sur ce que cette nourriture est.

Chris Kresser: Oui.

Joseph Mercola: Nous avons en fait un partenaire Livre de recettes KetoFast où vous pouvez réellement créer des repas conçus pour cela. Mais ce que je fais pour simplifier les choses – et en fait, je les ai un peu modifiées depuis la publication du livre -, c'est que 50% de ces calories, je pense, devraient être des protéines. Parce que cela alimentera votre système de désintoxication.

Donc environ 20 à 50 grammes. Mais voici la clé, et d'accord, laissez-moi finir. Vous avez donc des protéines, mais vous en avez peut-être moins, certainement moins de 20 grammes de glucides et, idéalement, moins de 10 grammes et la même quantité de graisse. Donc relativement petite quantité de graisses, glucides et protéines. Mais c'est un type de protéine très spécifique. Ce n'est pas un hamburger. Ce n'est pas vraiment même de la viande. C'est une protéine à base de plante, pour la plupart.

L'exception serait le collagène, qui contient très très peu d'acides aminés à chaîne ramifiée, ce qui stimulera mTOR, qui est la dernière chose que vous voulez avoir lorsque vous essayez d'activer l'autophagie. Parce que ces chaînes ramifiées activeront mTOR et inhiberont l'autophagie. Le collagène n'a donc pratiquement aucune protéine végétale ni à chaîne ramifiée. Nous avons une poudre de protéines à base végétalienne que j'adore. Donc, j'ai un peu de collagène et un peu de chlorella pour préparer ces protéines en ces jours.

Chris Kresser: CA va bien. Donc, vous mangez une certaine quantité de protéines, vous gardez moins de 20 grammes de glucides, voire même 10, et le reste de vos 300 à 600 calories sera gras.

Joseph Mercola: Oui.

Chris Kresser: CA va bien. Donc vous le faites et le lendemain, vous recevez un nouveau repas?

Joseph Mercola: C'est le lendemain Mais il y a encore beaucoup d'attention. Parce que la plupart des gens prennent des suppléments et que beaucoup de gens se sont identifiés comme ayant un MTHR SNP génétique—

Chris Kresser: Oui.

Joseph Mercola: Ils prennent donc du méthylfolate ou du méthyle B12. Donc, en ces jours, le jour où vous êtes sur le point de jeûner est le jour où vous ne le faites pas, ne prenez pas de méthylfolate. Ne prenez pas de méthyle B12. Et pourquoi est-ce parce qu'ils sont pratiquement des suppléments anaboliques. Ce sont des suppléments que les femmes enceintes prennent pour édifier leur enfant. Donc, la dernière chose que vous voulez faire est de stimuler l'anabolisme. Vous voulez stimuler le catabolisme. Par conséquent, ne prenez pas de méthyle B12 ni de méthylfolate. Ou le colostrum ferait aussi quelque chose de similaire, ou même des suppléments de cétone …

Chris Kresser: Droit.

Joseph Mercola: Comme les esters de cétones, car ce qui se passe est vraiment intéressant. Les cétones divisent essentiellement l'acide butyrique ou le butyrate. Et le butyrate augmentera effectivement l'acétyl-coenzyme A, qui inhibe également l'autophagie. Alors, laissez votre corps fabriquer ses cétones. Ne prenez aucun extra.

Chris Kresser: Oui ok Nous avons donc ces précautions pour le jour de jeûne, puis comment vous approchez-vous du jour de l’alimentation?

Joseph Mercola: Oh, le jour du rafraîchissement est le jour de la fête.

Chris Kresser: Journée amusante, oui.

Planifiez votre journée de rechargement

Joseph Mercola: Il n'y a pas trop de limites, en plus des aliments de haute qualité. Ma impazzirei con le catene ramificate. Sono i giorni in cui ho le proteine ​​del siero di latte. Ho un sacco di proteine ​​del siero di latte. E questo è il giorno in cui penso che l'allenamento della forza. Questo è il giorno in cui lo spingi molto forte, stressando il tuo corpo, perché il tuo sonno sarà attraverso il tetto. Sarà incredibile. E sarai in grado di allenarti molto duramente, quindi hai un sacco di buone proteine. Forse il 25-50% in più di quello che hai normalmente. E dai al tuo corpo il carburante per ricostruire i tuoi tessuti.

Oh, l'altro vantaggio che succede è che, durante il digiuno parziale, attiverai le cellule staminali. So che l'hai menzionato nell'introduzione, ma in un certo senso lo abbiamo superato. E al giorno d'oggi ci sono molte persone che sostengono le cellule staminali, autologhe o meno. E prima di tutto, è molto costoso. Voglio dire, il minimo è $ 5.000, ma più probabilmente $ 10.000 o $ 20.000, e sono sicuro che alcune persone ottengono benefici. Ma non c'è dubbio che ci sia un costo. E c'è anche qualche preoccupazione per la sicurezza di queste cose. Ma penso che sia un approccio molto migliore per usare le tue cellule e per attivarle, che, chiaramente, il digiuno cheto aiuterà ad attivare.

Chris Kresser: Absolument. E per il, hai detto forse il doppio del tuo tipico apporto proteico, lo stai ancora mangiando durante la tua finestra dalle sei alle otto ore.

Joseph Mercola: Si si. Non ci sono cambiamenti lì. Giusto.

Chris Kresser: Tanto per chiarire. E che dire delle gamme di carboidrati per le persone?

Joseph Mercola: Sì, lo penso Non andrei molto più di 150 grammi di carboidrati. Ma quelli sono i giorni in cui hai molti carboidrati. Il n'y a pas de doute.

Chris Kresser: Giusto. And 150 is going to feel like a lot more than 10 the previous day.

Joseph Mercola: Si.

Chris Kresser: That’s going to feel like a feast, like you said. It’s going to be massive.

Joseph Mercola: Yeah, it is actually a feast. In fact, most of my days I feel like I’ve had on Thanksgiving.

Chris Kresser: Giusto.

Joseph Mercola: Just, I’m stuffed to the max. I’m eating somewhere about between 4,000 and 4,500 calories.

Chris Kresser: Right, okay. So sequencing this, you’ve got your intermittent fast day, you’ve got your keto fast day, then you’ve got, follow that by a refeed day, and I know from your book and just talking to you, you’re doing two keto fast days a week. So you recommend between one or two, depending on the goals and what’s going on for that person.

Joseph Mercola: Yeah, and sometimes I’m not able to do that because I’m traveling. And when I’m traveling, I don’t have the luxury of maintaining my weight. Because if my weight is below a certain threshold, I will not do a keto fast day because I’ll lose too much weight.

Chris Kresser: Right, yeah. And what is that threshold for you in terms of, you mentioned low lean body mass as a contraindication for fasting.

Joseph Mercola: For me, it’s, I think, I’m probably, I’m under 10 percent body fat and I … like my basal weight is, I don’t like to go below 175. I try to get to 185 and I’m typically, I’m getting closer and I’ve gotten closer there since I’ve started increasing the protein on the partial fasting days.

Chris Kresser: Si. And just so everyone knows, you’re a tall guy. I was surprised when I met you. Because I’m tall. I didn’t know you were as tall as you are. So 175 is pretty lean for someone your height.

Joseph Mercola: Si. So I’d like to put on a little muscle mass. This year I turned 65, so sarcopenia becomes an issue. Fifty percent of people who are 80 years old have lost most of their muscle mass.

Chris Kresser: Si.

Joseph Mercola: So you’ve got to be aggressive and prevent that inevitability.

Chris Kresser: It’s super important for healthy aging. I learned that a while ago and I think it doesn’t get enough attention. Which of course is why strength training is so important as you age as well.

Joseph Mercola: And interesting—and Jason Fung addresses in his most recent book, The Longevity Solution, I think, I’m not sure of the exact title, but it’s his most recent book—that your needs and requirements for protein increase as you age.

Chris Kresser: Si.

Joseph Mercola: So it’s a little counterintuitive.

Chris Kresser: It’s kind of backwards for most people. A lot of people develop low stomach acid and GERD, and so they can’t tolerate as much protein when they age. And they end up eating less, I think.

Joseph Mercola: Yeah, yeah, absolutely.

Chris Kresser: So we got two, if you’re doing the full approach, you’re doing two keto fast days a week. Then you’re doing two refeed days a week. So then that leaves three days of the intermittent fast compressed food intake, right?

Track Your Nutrients

Joseph Mercola: Yeah, and whatever norm of calories that work for you in ranges. So, I mean, I go over them in my previous book, Fat for Fuel. And another interesting tool that many people may be unaware of is cronometer.com. It’s c-r-o-n-o-m-e-t-e-r. And I don’t think any expert would disagree that it is probably the finest nutrient tracker out there. It’s basically free if you use it on the desktop, and we actually have, if you put “/mercola,” you get one specifically designed for keto fasting.

Chris Kresser: Si.

Joseph Mercola: So it’s a really good tool. Have you used it before, Chris?

Chris Kresser: We use it all the time with our patients. I mean, there’s certain nutrients, as you know, that you can’t really measure very accurately in any body fluid. Like calcium. So we’ll often have people track their nutrient intake with this and get a sense of where they’re falling short in their diet. And what you learn is, in many cases, people are not getting enough nutrients, even when they’re on a “healthy diet.” So it’s a really super-important tool and you can, I love the way you’ve set it up. You put your body type in there and your conditions and what you’re trying to do and then it can give you the actual what you’re shooting for with keto fast.

Joseph Mercola: Si. It’s a really elegant system. I’m so delighted that Aaron was open to modify. And he initially designed the site for longevity because life extension is one of his primary goals. And it just happens to be, work out really well for this. Now life extension is one of my goals, which is one of the reasons I wrote this book. Because I would love to live beyond 120, which is not really physiologically possible at this point in time. But, so, the strategy that most of us are using is stay as healthy as you can, which has a lot of other benefits, until there’s some changes in the technology which might allow us to jump past that physical barrier.

Chris Kresser: Oui absolument. And with the way things are going, it’s not at all inconceivable that that can happen.

Tips on Making Keto Fasting Work for You

Chris Kresser:So let’s kind of talk about some tips and tricks, so to speak, to make this work. So let’s say someone’s relatively new to fasting and they’re really struggling with appetite cravings during their periods of either the intermittent fasting or on the keto fast day. What do you suggest there?

Expect Cravings—At Least at First

Joseph Mercola: Well, that’s the beauty of intermittent fasting, at least after you’ve done it for a while and your body’s developed the metabolic flexibility to access your fat stores, break them down and create energy out of them. So, initially, if you’re part of the 80 percent of the population who is insulin resistant, you’re not able to do that or do that well, then you’re going to have cravings. That is normal. This is natural.

It’s exactly what you’d predict and expect because your glucose levels have dropped and you need energy to burn. You can’t burn the stored fat that you have in your body. It’s just inaccessible to you as an energy source. So what you have to do is sort of struggle through it, and for most people it’s typically not longer than two or three weeks unless you’re really metabolically damaged, and in that case, it may take a few months. But in that process, you can, as I think mentioned earlier, you can have some healthy fats like coconut oil, which is probably the least expensive. And even better would be MCT oil. And even better than that would be a caprylic acid, or C8, which is a subtype of MCT oil, it’s just a little bit more expensive. But the benefit of these is they all convert to eventually ketones or fatty acids that are a) easily digested so you don’t you take enzymes with them, and then b) rapidly converted to energy and can give you that missing energy you need until your body is able to make the transition.

So once you’ve achieved that flexibility though, which I said for most people is going to be within that month that you’re doing the intermittent fasting, then you’ll know. You just aren’t hungry, and I’m sure you can testify to this as can hundreds if not thousands of your patients who have made this transition, is hunger is not an issue.

Chris Kresser: Si. Yeah, it’s actually the opposite. In my experience and in the experience of many of my patients is when that ketone production starts, you get less hungry and you can actually go for longer periods without feeling those cravings. Even then, when you’re eating food, which is really again, counterintuitive for most people, but I’ve had so many people say that. And that’s been my experience too.

Joseph Mercola: Yes, it’s just amazing. So that doesn’t discount the fact that some people may have a psychological craving. Not a physiological, but a psychological. And they just want something in their mouth, want to chew on something.

Chris Kresser: Absolument.

Joseph Mercola: So what I do, I have the good fortune of living in Florida. So I have over a thousand aloe plants. And every day I cut off, like, two or three leaves and I just suck on the gel. I think that has a lot of good health benefits aside from helping address that issue. Which I don’t really need it for that issue. But it’s kind of nice. It’s just like you’re chewing on something that essentially has no calories.

Chris Kresser: Right, yeah. Absolument. So another thing that we both are big believers in, which I mean I sometimes think of, if we’re thinking about optimizing health, also optimizing health span. Not just life span, but health span. What are the biggest levers? Obviously, a healthy, nutrient-dense, real-food diet, I think fasting and periods of ketosis are at the top of the list. And I would also put sauna at the top and hot and cold and possibly cycling between those two at the top of the list too.

Complement Your Fasting with Sauna

Joseph Mercola: Sì.

Chris Kresser: And I know you’re a big believer in that too. So how do you cycle sauna use into this protocol or this approach that you’re doing? Tell us a little bit more about your approach there.

Joseph Mercola: Yeah, well, I’m absolutely on the same page as you. There’s no question that I believe that this cyclical use of exposure to hot and cold will help improve your health. It’s just pretty well … there’s many studies that strongly suggest, that’s certainly the Finns, but they use a traditional sauna, which is a little bit more challenging than what is readily available in the US since you go to one of these big institutions.

Chris Kresser: Giusto.

Joseph Mercola: So what most people are using in their home, because it’s so much more convenient … and in Finland almost everyone has a sauna in their home, right?

Chris Kresser: Si.

Joseph Mercola: I don’t think you can feel at home without a sauna.

Chris Kresser: Pretty much, yeah. They’re just there.

Joseph Mercola: But it’s miserably cold there most of the year.

Chris Kresser: Yeah, yeah.

Joseph Mercola: So, anyway, here in the US we don’t do that. So most people have resorted to using infrared saunas. And that was to have been the rage for a long time. There’s some major problems with them which I’d like to address. So they initially started as the far-infrared saunas and almost all the initial units had really high EMF, specifically the magnetic fields. They were through the roof. So you’d be damaging yourself from a molecular perspective from exposure to these frequencies.

But then we … there’s other issues with that. And I was convinced that you could modulate the far-infrared to be the best sauna, so much so that when I was at Bulletproof in 2017, there was an exhibitor there named Brian Richards who founded the company SaunaSpace. And he seemed like a bright guy, so I went and had a discussion with him. I wanted to be respectful, but my intention was to sort of decimate him with these arguments. And it turns out the exact opposite, and he decimated me. Because he converted me to this understanding of the amazing benefits of near-infrared saunas.

Chris Kresser: Sì.

Joseph Mercola: And one of the primary ones is that the sun, people don’t understand it, but 40 percent of rays from sunlight radiation are infrared.

Chris Kresser: Yep.

Joseph Mercola: Mostly near-infrared. I mean there’s some far, but it’s mostly near. So that would strongly suggest that regular exposure to these frequencies is probably a good idea.

Chris Kresser: Yep. And just so you know, I have a SaunaSpace.

Joseph Mercola: Oh, you do?

Chris Kresser: And Brian has been on the podcast. I have the EMF-free SaunaSpace.

Joseph Mercola: Oh, I’m so glad to hear that.

Chris Kresser: So, yeah, we’re big believers in that as well.

Joseph Mercola: Yeah, I love Brian. I did an interview with him too and he’s just, I mean, he absolutely converted me to this understanding. So I’m preaching to the choir with your group.

Chris Kresser: With the listeners, yeah.

Joseph Mercola: Yeah, yeah. So I’ll skip over that. Just listen to your previous interview.

Chris Kresser: Oh no, it’s great. I’m just curious like how do you, do you time, do you do any specific timing with the sauna?

Joseph Mercola: Oh yeah, yeah. Well, I was going to go further into the details of the difference between the far and the near. But let me just mention that, you have the EMF-free one?

Chris Kresser: I do, yeah.

Joseph Mercola: Va bene. Now, so then you know. That’s the exact same one I use. And it is, in my view, the best sauna on the market. It is not the most convenient sauna to use or practical, but it is the best from a health perspective. Because it helps put your body into a parasympathetic mode.

Chris Kresser: Si.

Joseph Mercola: Because you’re shielding all the frequencies coming up. The whole sauna is grounded and you’re just getting these healthy benefits and just putting your body in a state which you could benefit from to detoxify.

So one of the, as I mentioned or alluded to earlier, when you’re doing the partial fasting, unlike intermittent fasting, even in intermittent fasting, you’re going to stimulate autophagy to a degree. But a relatively minor degree compared to what you do with keto fasting. So the morning after your keto fast, you are really going to be excreting toxins. So one of the ways that you can help facilitate the excretion of those toxins through your sweat is through regular use of the near-infrared sauna.

Now if you can’t afford the $8,000 of the EMF-free SaunaSpace, and many people can’t and there’s nothing wrong with that, then you can get a less expensive version. They sell them, SaunaSpace does, of course, but you can even go and use sauna therapy by purchasing the book Sauna Therapy for Detoxification and Healing by Lawrence Wilson and make one yourself.

Chris Kresser: Absolument.

Joseph Mercola: Just be careful in choosing the materials wisely because you are heating this thing up. And if you’ve got toxic materials in there, you’re going to be breathing them in and you’re just sort of defeating your purpose of doing it.

Chris Kresser: Si. And just to clarify to the listeners, the basic SaunaSpace unit, the bulbs are shielded from EMF. So they’re in Faraday cages and you’re not getting EMF exposure from the bulbs. The difference with the full EMF protective units is that it’s shielding EMF from outside of the sauna, from coming in. And so it’s got a liner around the whole sauna that keeps ambient EMF from coming in the sauna. So I just wanted to clarify that Brian’s really good about, even with the basic sauna, that there’s no EMF exposure from the bulbs themselves.

Joseph Mercola: Yes, and part of the reason for them, let me continue to improve the clarification, is that not only is the shielding there, but that shielding is grounded.

Chris Kresser: Giusto.

Joseph Mercola: Which allows to dissipate the electrical fields that you’re exposed to straight down to the ground. So you’ve got to be careful about the grounding component too.

Chris Kresser: Absolument. So, just to put this all together, the week would look like you’ve got your intermittent fast day, a keto fast day. The next morning would be sauna use, and then that’s going to be your hard strength training day and your refeed day.

Joseph Mercola: Yeah, and let me tell you another benefit that’s happening, because I forgot to mention this—and I’m not even sure if I put it in the book—but when you are partial fasting, your growth hormone increases by about 200 to 300 percent.

Now, you’re going to say that doesn’t make sense. How does that happen? Because we know that growth hormone normally stimulates IGF-1, and when you have IGF-1, that is an absolute shutdown for autophagy. But what happens is that the liver becomes relatively—where many of these growth hormone receptors are—becomes resistant. The receptors to it become resistant. So you do get lower IGF-1 levels. But you still get the high growth hormone.

So what you want to do on the days of the partial fast before you eat your magical refeed feast, that’s when you strength train. You do not eat food while you’re strength training. Do it fasting.

Chris Kresser: Important clarification.

Joseph Mercola: And you’ll radically improve the benefits.

Chris Kresser: Yeah, absolutely, important clarification there, just for sequencing. So you’ve got your sauna, or you exercise. I like to exercise before I use the sauna because I find that I sweat more readily, more quickly.

Joseph Mercola: Si.

Chris Kresser: If we’re splitting hairs here.

Joseph Mercola: No, no, no, no. Ideally, in my case I see a personal trainer and I go to his studio, so it’s pragmatically impractical for me to do that.

Chris Kresser: Right, right.

Joseph Mercola: So I do a little bit of different exercise. I’ll do bodyweight exercises and maybe go on my elliptical. But my strength training is after it.

Chris Kresser: Yeah, and we’re talking about the last few percent here in terms of optimization.

Joseph Mercola: Si.

Eat at Your Normal Time on Refeed Days

Chris Kresser: You’ll still get a huge benefit if you’re not able to sequence it in the perfect way that we’re talking about. But I know my listeners are really into optimizing as much as possible. So I like to at least lay it out there. So, yeah, then you do your refeed that day and you’re feeling like a million bucks. When you do the refeeds, and even just the compressed six- to eight-hour window in general, I know I get a lot of questions about this from patients, how do you approach it? Do you eat just a couple meals, typically? Or do you eat more than a couple meals during that period? What’s your personal approach?

Joseph Mercola: Well, it’s not much different than my normal day except I eat more food. So instead of having two eggs in my salad, I have three eggs.

Chris Kresser: Giusto.

Joseph Mercola: And instead of having vegan protein in my smoothie, I switch over to whey concentrate. So I have a lot more branched chain amino acids. I change the ratio of those things around. And it’s the sequencing and the timing, the cycling that is so important, and it’s so massively overlooked. If you don’t understand and you get the timing off, you’re going to sabotage most of your benefits.

Chris Kresser: Si. So you’re basically eating, sitting down and eating the same number of times, you’re just adding some more calories and you’re also switching maybe the type and the amount of protein and carbs.

Joseph Mercola: Yeah, and if you’re going to eat later, that would be the day to eat later. Now, let me caution you, especially if you have an Oura ring, and you probably know this already if you do, that on that day that you’re strengthening and you’re really pushing it, your readiness score is going to go down the next day. Maybe by 10 or 20 points. Typically 20 points.

Chris Kresser: Yeah, yeah.

Joseph Mercola: So don’t be surprised. That’s good.

Chris Kresser: That’s fine, that’s part of the normal cycling in and out.

Joseph Mercola: Si.

Chris Kresser: That’s the cycle of catabolism. We never defined these terms, but let me just do this, this process of breakdown, which is a necessary component of life. And then anabolism is repair and regrowth. So it’s just breakdown and cycling between catabolism and anabolism that we’re going for in this protocol. So it shouldn’t be alarming that you see the readiness score drop. Because that’s just part of that cycle.

Joseph Mercola: Yeah, and what we’re doing with this is, as you mentioned right in the beginning, we’re replicating ancestral patterns which has just essentially been abandoned by the typical diet.

Chris Kresser: Absolument. Well, I’m really excited about this strategy. We’ve actually already started using it in the clinic with patients.

Joseph Mercola: Yahoo!

Chris Kresser: And are having some good results. So we typed up a whole thing and directing them to your book and your cookbook. And then we, it’s pretty close. That’s why I was so excited when I saw your book, it’s very close to what I was already doing. But I really like how you kind of systematized it. And the patients are finding it really easy to follow and they’re getting some, I think, some really good results. So I’m excited about the book. It’s called KetoFast. And then there’s also, you mentioned the cookbook. When is KetoFast out and then when is the KetoFast Cookbook out?

Joseph Mercola: KetoFast comes out, I believe, April 30th and the cookbook will be out shortly after that, within a week or two, I think.

Chris Kresser: Eccezionale. Yeah, and the cookbook is super helpful too because I think this will be a little bit of a new approach for people in just getting a sense of what they can be eating during these various phases is really helpful.

Joseph Mercola: Well, let me just tell you how delighted I am to hear your endorsement for this process because myself personally and most of our staff have enormous respect for your clinical wisdom and judgment and your ability to articulate these things. And the fact that we sort of paralleled on the same conclusion is just remarkably reaffirming.

Chris Kresser: Yeah, I love that too. And I’m an early adopter, as I know you are. You’re probably the earliest of the early adopters. So I have great appreciation for all the work you’ve done and the way you’ve moved the conversation forward over and over again on many of these different topics. So thanks for putting this out there.

The book is KetoFast and then the KetoFast Cookbook. Highly recommend it. It’s really the best way that I’ve seen so far of safely and effectively implementing fasting and ketogenic diet. And avoiding some of the pretty significant risks and downsides to ongoing ketogenic dieting and water fasting. So definitely check it out, and, Joe, thank you so much for coming on the show. I really enjoyed our chat. And what’s next for you at this point?

Joseph Mercola: Well, I interestingly listened to an interview that Tim Ferriss did with Peter Drucker. Not Peter Drucker, Jim Collins.

Chris Kresser: Giusto.

Joseph Mercola: You’ve probably heard, but his mentor was Peter Drucker.

Chris Kresser: Si.

Joseph Mercola: And I was surprised to find out that Peter, who’s really one of the icons in the business world, wrote two-thirds of his book after the age of 65.

Chris Kresser: Ah, interesting.

Joseph Mercola: So that was a real inspiration to me because I hit 65 this year. And an affirmation that I really do enjoy writing and I’ve got this really good, I’ve got to share this RSS feed with you that you can get to PubMed.

Chris Kresser: Si.

Joseph Mercola: So I’ve reviewed about 2,000 articles a year now.

Chris Kresser: Si.

Joseph Mercola: Not the abstracts, but the actual articles.

Chris Kresser: Si.

Joseph Mercola: So I’m just writing books. My next one is EMF. That should be hopefully out either later this year or early next year. And then one on longevity, which is probably five books, I think.

Chris Kresser: Yeah, yeah. It’s a big topic that’s for sure. Well, great, well, we’ll look forward to the next one and have a wonderful weekend. Pleasure to talk to you.

Joseph Mercola: All right, thanks.

Chris Kresser: All right. Grande.

RHR: votre guide pour le jeûne de Keto, avec Dr. Joseph Mercola | Offre exclusive !
4.8 (97%) 31 votes
 

Laisser un commentaire